Musique : Obin Théa siffle les 10 ans de sa carrière solo

article mise à jour : 29 mai 2014
En signant ‘’Katouwa’’ en 2012, morceau fétiche de l’album du même nom, le jeune artiste originaire de la Guinée Forestière, Obin Théa, devait non seulement signer sa maturité artistique mais aussi faire en temps effraction dans la cour des grands de la musique africaine de Guinée.
JPEG - 8 ko

Ce fut en réalité une manière pour lui de marquer le couronnement des efforts d’une carrière solo qui a commencé officiellement en avril 2004 quand il mettait pour la première fois un opus intitulé ‘’Gnaty’’ sur le marché de disque national. Un produit totalement fignolé dans des studios de la banlieue de la capitale et qui contre toute attente a défié tous les pronostics. Tant l’accueil au niveau du public mélomane a été favorable.

En fait, Obin qui s’était révélé grand danseur et choriste au coté des virtuoses comme Konia Moussa venait de montrer à la face du monde son talent d’artiste chanteur confirmé pour un combat musical dont nul ne saurait deviner l’épilogue futur.

Travailleur infatigable ayant un sens aigu de l’honneur et du bonheur, Obin Théa, va multiplier des exploits en mettant dès 2006 Gnatynea sur le marché de disque. Un album qui marqua définitivement la consécration de l’homme engagé désormais comme cela se doit dans la conquête du marché mondial. C’est ainsi qu’en 2007 il mit ‘’Le bilan’’ sur le marché’’ et ‘’L’autre visage du monde’’ en 2009. Tourné vers le monde, puis qu’il faut s’ouvrir sur le monde, en 2013, Obin Théa, chante ‘’L’ouverture qui ne passe pas inaperçu. Depuis lors, il s’évertue à porter le flambeau de la musique guinéenne partout où il passe. Mais, pour aller le plus loin que possible, il faut souvent faire l’état des lieux, en jetant un regard sur le passé, afin de mieux appréhender le présent, pour bâtir un avenir meilleur. C’est ce que Obin fait en organisant le 5 juillet prochain un spectacle haut de gamme au palis du peuple. Une manière pour le titulaire du Djémbé d’or du meilleur clip 2012 de faire le bilan des dix dernières années de consacrée à sa carrière solo pour mieux envisager le futur qui s’annonce plus qu’étincelant.

Au rendez-vous de cette fête qui se veut sans défaite, de nombreuses surprises attendent les mélomanes, de même que de grandes figures de la musique guinéenne. Lesquels un dénominateur commun, l’engagement à donner le meilleur d’eux même. La fête sera forcément belle.

1 photos