Malgré l’épidémie Ebola, la Guinée célèbre la Journée mondiale du Tourisme

article mise à jour : 29 septembre 2014
La Journée mondiale du tourisme (JMT) est célébrée le 27 Septembre chaque année depuis 1980 afin de diffuser et de faire connaître la valeur sociale, culturelle, politique et économique du tourisme. Cette année, le thème choisi est « Le tourisme et le développement de la communauté.”

En Guinée, la 34ème édition de la Journée Mondiale du Tourisme (JMT) a été célébrée au Restaurant Mille Pattes en collaboration avec l’association Guinee Culture. Il s’agit là de sensibiliser la communauté sur la valeur du secteur touristique pour l’économie du pays e Tourisme procure des ressources pour nombre de secteurs essentiels de l’Economie d’une Nation, a déclaré la coordinatrice de l’association, M’Mah Sylla.

La célébration de la Journée mondiale du tourisme est une occasion d’évoquer les défis mondiaux contenus dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement énoncés par les nations-Unies et de souligner la contribution que peut apporter le Tourisme à la réalisation de ces objectifs.

En Guinée, indique Mlle Sylla, malgré les atouts que présentent ce secteur, la population a une méconnaissance de la célébration de cette journée. C’est pourquoi dit-il, elle passe inaperçue sans que des actions importantes n’y soient développées non seulement pas les pouvoir publics en charge de ce secteur, mais aussi par les associations qui œuvrent dans ce sens.

Selon elle, c’est fort de cette situation, et en s’inspirant des actions menées au cours de cette journée à travers le monde que l’association Guinée Culture en partenariat avec le restaurant Mille Pattes a initié la célébration de cette journée, malgré les difficultés que traverse notre pays à cause de la fièvre hémorragique à virus Ebola. Une façon pour ses structures de contribuer à mettre en lumière le secteur touristique comme atout privilégié de l’aménagement du territoire et du développement local, précise-t-elle.

Bien que connue pour ses potentialités exceptionnelles, la Guinée mérite une attention particulière car, il ne suffit pas d’avoir des potentialités, il faudrait bien les mettre en valeur et les exploiter, lance la Coordinatrice de Guinée Culture.

Le thème de la Journée mondiale du Tourisme de cette année tombe à point pour alimenter les débats sur la contribution du tourisme aux objectifs pour le développement durable, le Programme des Nations Unies pour l’après 2015 qui accorde une grande priorité à la participation locale, a-t-elle soutenu. Car, conclut-elle, le véritable développement tant espéré doit commencer à la base, dans nos différentes communautés.