Mamadou THUG, Le Medecin de l’humour !

article mise à jour : 20 février 2013
Révélé au public en 2002, à travers la troupe culturelle « Les messagers du temps », depuis, ce jeune, inscrit à la faculté de médecine de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, fait son petit bonhomme de chemin au sein de la grande famille des comédiens humoristes de Guinée. Portrait !

Mohamed Lamine Diallo alias Mamadou Thug, un nom qui revient avec insistance sur les tablettes des organisateurs de spectacles.

Pour la touche d’humour, il est rare, ces derniers temps, que le nom de Mamadou Thug soit laissé en rade. Humoriste depuis son jeune âge, THUG (Toi Homme Unis les Guinéens) est un artiste dans l’âme. Son côté intello et son dévouement pour les études ne l’ont pas empêché de concrétiser son amour pour l’art.

Pour lui, l’humour est une passion à laquelle il s’adonnait quelques années plus tôt, à l’école. En 1997, Mamadou fit ses premiers pas en compagnie de ses condisciples dans le groupe ‘’Mô sabâ’’ (les trois vieux), groupe qui se disloquera. Il intègre par la suite en 1998 la Troupe Léwrou Djéré et participe à la réalisation d’un film sur la non scolarisation, malheureusement ce film ne sera jamais diffusé sur le petit écran.

Mamadou Thug a été révélé au public en 2002, à travers la troupe culturelle « Les messagers du temps », qu’il a créé avec ses amis au collège Koloma. Ils presteront ainsi une présentation sur la violence en milieu scolaire. C’était lors du 10e anniversaire du collège Koloma. Une ouverture pour lui, il se produira ensuite au CCFG, et participe à l’émission « Rions un Peu » initiée par la radiodiffusion télévision guinéenne (RTG).

En 2004, sa troupe reçoit la médaille d’or en langue dans les différentes participations théâtrales de la place, et est conviée à de multiples festivités de la comédie dans les différentes communes de la Capitale.

Toujours bien mis, d’une prestance admirable, le jeune occupe une bonne place dans la nouvelle génération d’humoristes. C’est dans la salle mythique du palais du peuple, qu’il s’est fait remarquer, une nuit, par un sketch Mamadou Yalti Gôllè (Mamadou exclut du travail).

Après l’obtention de son baccalauréat en 2006, Mamadou séjourne à Dakar pendant les vacances. Il découvre ainsi qu’il a beaucoup à apprendre dans la comédie. De retour en Guinée, il décide de réaliser le film Mamadou Yalti Gôllè (Mamadou exclut du travail), en rajoutant la touche ‘’ça s’est moi ça ! ‘’Je l’ai réalisé et ça a plu. Je crois que tout est parti de là’’, explique-t-il en souriant. Un coup d’essai qui est devenu un coup de maître. Depuis cette date, Thug ne cesse de monter en puissance. Après la sortie de son film, il enchaîne les tournées dans la sous-région ouest-africaine. A ce jour, il a réalisé deux autres films dont Samba & Sadjo, et Dollè Wéldigal (La force de l’amitié).

Membre de l’association nationale des jeunes humoristes de Guinée, de l’association des troupes artistiques de Guinée, et de la confédération nationale des comédiens de Guinée ; le jeune homme s’essaie aussi à la musique. Il est membre du collectif des artistes de la paix, en compagnie des artistes comme Takana Zion, Tiken Jah Fakoly , Lama sidibé (…) Il pose sa voix dans le single pour la paix, et fera une représentation lors du concert Bouger dans la paix en présence du groupe Magic System, Gohou Michel, Adama Dahico et Koumba Gaoulo. Une signature des structures Tidiane world Music et Meurs Libre Prod.

Pour lui, l’année 2012, est une rédemption de la comédie Guinéenne et celle de 2013 sera celle de la consécration.

Cette année, Mamadou a été retenu dans la pièce théâtrale Hyménée, une mise en scène de Ibrahima Sory Tounkara. Il s’est ainsi produit à Dubréka, puis au CCFG. Après cette pièce théâtrale, Mamadou a fait la première Open Club, le one-man-show, où tout seul il fait un stand-up de plus d’une heure et trente minutes sur scène.

Il sera retenu grâce à la confiance de la direction nationale du Théâtre nationale pour participer à un casting d’une pièce du ministre de la Culture, Ahmed Tidiane Cissé (1789 liste du Saint-Louis du Sénégal) pour le 4e festival de la comédie en Algérie.

La délégation guinéenne revient avec deux (2) médailles : l’une pour le meilleur texte de du Festival et l’autre le prix de la meilleure prestation.

Comment se porte la culture guinéenne ? Sur la question Mamadou Thug affirme avec aisance : ‘’La culture Guinéenne est en bonne forme’’, mais malheureusement, déplore-t-il, elle est très marginalisée. ‘’L’Etat investit dans plusieurs activités pour jeunes, mais jamais pour le théâtre et la comédie.’’ Regrette-t-il.

‘’Dans les autres pays de la sous-région, les comédiens sont soutenus par les autorités, mais également par les opérateurs culturels, et ceux économiques ce qui d’ailleurs leur permettent d’exprimer leurs talents et garder la position de leader.’’ Explique-t-il.

Faire de l’humour une carrière professionnelle au détriment de ses études ? Le jeune artiste avoue avoir du mal à trancher aujourd’hui. ‘’Dans tous les cas, l’un n’empêche pas l’autre’’, avoue-t-il. Avant de signifier que ‘’tout est une affaire de calendrier et de respect des dates’’. Pour le moment, il affirme ne pas se mettre de pression. ‘’On ne se met pas la pression. Quand on veut que quelque chose devienne une carrière on se met la pression et on oublie l’essentiel qui est de s’amuser’’, soutient-il.

Ses rapports avec ses pairs sont cordiaux. ‘’Ça se passe bien. On essaie de moins se titiller. On reste humains et c’est toujours la joie dans nos rapports. Grâce à ce métier, je suis devenu le conseiller de Tidaine Soumah, le PDG des Structures Tidiane World Music’’, affirme-t-il.

Pour ses projets de 2013, Mamadou prévoit des sketches avec la structure Sougatte et Soudou dardja qui ont fait la première édition. Au menu également, une tournée internationale d’humour et toute une pléiade de programmes avec sa troupe ‘’ Les messagers du temps’’, des Serials rieurs (…).

Il compte également ‘’contribuer à l’amélioration et la professionnalisation des acteurs du film guinéen ; mais aussi promouvoir des ateliers de formation sur la mise en scène, jeux d’acteurs, la production’’ ajoute-t-il. Sacré Mamadou Thug.

Guinee-culture avec Magazine Vision-jeunes

1 photos

Mamadou Thug