Ministère de la culture

article mise à jour : 4 mai 2015
Qui est Mohamed Amirou Conté ?
Les siens l’appellent affectueusement Amirou Conté. Le nouveau ministre de la culture que l’on dit dynamique et perfectionniste est un produit bon teint de l’université de Conakry. Connu pour son sens du dévouement au travail, il jouit d’une grande intégrité morale et intellectuelle. A 56 ans, il a la tache bien plus qu’ardue de reloger à son enseigne une culture presque aux oubliettes. A l’université de Conakry (faculté des Sciences Economiques), Amirou Conté découvre les bonheurs de la culture parmi lesquels le théâtre. Son talent de grand acteur se révèle pour la première fois au sein de la troupe universitaire nationale. Ainsi en 1984, le poète père de cinq enfants dirige la direction artistique de la troupe de théâtre ‘’Africa Style de Guinée’’ et fonde en 1993 sa propre agence culturelle ‘’Festi-Kaloum’’. De 2000 à 2012, Amirou Conté se consacre à plusieurs structures de culture du pays. Il devient ainsi tour à tour manager de la compagnie ‘’Les Sardines de Conakry’’, membre de la commission communication et culture du comité de pilotage du document de stratégie de réduction de la pauvreté de la Guinée entre 2000 et 2004. Puis successivement, secrétaire général de la coalition guinéenne pour la diversité culturelle en 2005, membre du conseil d’administration du réseau de circulation des spectacles en Afrique ‘’Africarthéâtre ‘’ en 2009 et en 2012 secrétaire général du chapitre national d’arterial Network (un réseau d’opérateurs culturels africains). Son background du monde de la culture guinéenne le conduit droit au ministère de la culture en 2008 en qualité de directeur national des arts et loisirs. De 2009 à 2014, il est directeur de l’académie de la percussion. En 2014, Amirou Conté est fait secrétaire général du ministère de la culture et du Patrimoine Historique. La consécration arrive le 29 avril : Amirou Conté est nommé ministre du même département. Le domaine de la culture n’est pas le seul monde de cet atypique parcours de l’homme qui s’est également forgé une identité dans celui de l’économie ou du marketing. Le nouveau ministre est ainsi un homme à l’agenda fourni. L’on lui reconnait unanimement un grand prestige pour son ouverture d’esprit. L’immense challenge de redorer le blason d’un secteur ayant presque perdu repères incombe à Amirou Conté qui annonce déjà un plan d’action comportant les états généraux de la culture et un ensemble d’actions favorisant la relance de la culture. Ausmin