Miss guinée 2012 : Qui va succéder à Saly Keita ?

article mise à jour : 21 décembre 2012

Agenda

28 déc

Miss guinée 2012 : Qui va succéder à Saly Keita ?

Venez le découvrir au Palais du peuple

Vendredi 28 décembre 2012 14:00-19:00

La nouvelle reine de la beauté guinéenne sera connue le vendredi 28 décembre prochain, jour de la grande finale de l’élection miss guinée 2012. L’événement goupillé par le COMIGUI aura lieu au palais du peuple.

Plus que quelques jours d’attente, la successeuse de Saly Keita au titre de la plus belle fille de la guinée, sera connue. Elles sont au total 18 candidates, toutes aussi belles les unes que les autres à avoir validé leurs tickets pour la grande finale du concours de l’élection de miss guinée 2012.

C’est la capitale Conakry qui s’offre le gros lot avec 10 représentantes, issues du dernier concours de présélection qui s’est déroulée fin novembre au Novotel. Les huit autres candidates viennent de la guinée profonde et défendront les couleurs des quatre régions naturelles du pays, soit deux candidates par région.

Pour les départager, pas moins de sept spécialistes triés sur le volet formeront le jury selon un membre du comité d’organisation. Ils auront à noter trois sorties des candidates, trois sorties au terme desquelles, ils établiront un classement final qui permettra de connaitre la nouvelle reine de la beauté guinée et ses deux dauphines.

Après la première sortie, sortie de présentation des candidates, pour permettre au public de découvrir celles-ci, il sera donné la possibilité à chaque candidate de sortir successivement en tenue traditionnelle, en tenue olympique et en robe de soirée.

La finale de l’élection de miss guinée 2012 sera agrémentée par la prestation de certaines vedettes de la musique guinéenne et également par un défilé de mode, ce sera en présence de nombreux invités de marque, le tout sous la présidence du ministre de la culture et de son homologue de la jeunesse et des sports.

Pour les récompenses, le comité d’organisation se réunit à partir du lundi 24 décembre pour fixer les montants. Ils dépendront des contributions et autres soutiens provenant des partenaires, sponsors et le gouvernement. Une conférence de presse du COMIGUI est annoncée dans le courant de la semaine prochaine.

A signaler que l’élection de la nouvelle miss guinée sera suivie avec beaucoup d’attention dans la sous-région, car cette année c’est une guinéenne qui s’est adjugée la couronne de miss CEDEAO, c’était le 02 décembre dernier à Abidjan, au bord de la lagune Ebriée.

Mariam Diallo, originaire de Labé et diplômée de l’université Kofi Annan, était rentrée à Conakry les mains pleines d’espèces sonnantes et trébuchantes, onze mille dollars américains s’il vous plait et les bras chargés de cadeaux. De quoi motiver de plus les finalistes de cette année. Qui sait peut-être que la prochaine miss CEDEAO est parmi elles ? L’avenir nous le dira !