Musique : Aicha Koné, la diva de la musique ivoirienne se sent bien en Guinée.

article mise à jour : 9 octobre 2012
Dans une interview accordée à notre confrère Claudy Siar de RFI, Aicha Koné a évoqué les raisons qui l’on poussée à séjourner aussi longtemps en guinée, les conditions de son retour dans son pays la Côte d’ivoire, le rôle que les artistes ivoiriens peuvent jouer dans la normalisation de la vie politique dans son pays. Décryptage Guinée Culture !

Dans cet entretien, la diva de la musique ivoirienne reconnait volontiers qu’il est difficile de vivre hors de son pays, mais elle fut comme obligée de le quitter à cause de la guerre qui y éclata et qui fît plus de trois mille morts.

A la question de savoir pourquoi le choix de la guinée ? L’artiste éclate de rire et affirme avec une pointe d’humour « je suis aussi guinéenne non ? ». Depuis qu’elle vit en guinée Conakry, Aicha Koné avoue se sentir bien dans ce pays qui a beaucoup de similitudes sur les plans social et linguistique avec son pays notamment le nord de la Côte d’ivoire d’où elle est originaire. Aicha Koné va-t-elle séjourner aussi longtemps en guinée que Miriam Makéba ? C’est toute la question ! En tout cas, l’artiste n’envisage pas pour maintenant le retour dans son pays. Même si elle le veut, elle préfère attendre que la situation politique se normalise définitivement en Côte d’ivoire. Et les récentes attaques venues des frontières libériennes et ghanéennes ne sont guerre rassurantes. Depuis la fin de la guerre dans la foulée de la présidentielle de 2010, la Côte d’ivoire reste confrontée à d’énormes défis sécuritaires.

Pour toutes ces raisons, Aicha Koné n’a pu fêter ses 35 ans de carrière musicale dans son pays. C’est finalement dans le pays où elle vit actuellement qu’elle le fera. Elle avoue que cela a été très belle fête à l’occasion de laquelle elle eût le plaisir d’inviter la petite fille de Miriam Makéba, N’Zélé Makéba. Et dans la foulée, elle fût reçue par le président Alpha Condé.

Toutefois Aicha Koné pense qu’entant qu’artiste, elle a un rôle à jouer pour un retour définitif de la paix dans son pays, mais poursuit-elle, il faut bien que les conditions de travail soient réunies sur place pour faire le travail d’artiste qui est la sienne.

Pour rappel, il faut dire que Aicha Koné met bien son séjour guinéen à profit, puisque entre temps, l’album « Kaira » est sorti, une œuvre musicale de belle facture qui rencontre un grand succès dans la région. Au cours de la réalisation de cet album, Aicha Koné s’était rendue au Brésil, un voyage qui a été une belle expérience pour elle.