Musique : Dj Oudy 1er de retour à Conakry.

article mise à jour : 12 avril 2013
Au terme de dix jours d’intenses activités à Abidjan, ponctués de fructueux contacts, Dj Oudy 1er, le Dj mannequin est de retour ce jeudi à Conakry. L’arrivée à l’aéroport international Conakry Gbéssia est prévue à midi.

Oudy 1er, en mode écriture dans le studio Depuis la sortie à Conakry en fin d’année 2012 de son dernier opus ‘’Millenium’’, Dj Oudy 1er et son équipe ne ménagent pas ni leurs énergies ni leurs temps pour donner le coup de fouet et le coup de promotion nécessaires à cet album. Un album il faut le dire qui fait déjà tilt sur le marché des disques aussi bien en guinée que dans la sous-région et au-delà.

Il rentre de dix jours de séjour dans la capitale ivoirienne, Abidjan. Au bord de la lagune Ebrié, le Dj mannequin et son équipe ont durement bossé et pris énormément de contacts.

A cette occasion, Oudy 1er a pu réaliser deux clips de belle facture et de dimension internationale, nous a confié depuis Abidjan au téléphone son Manager, Salif Kouyaté, toujours aux petits soins pour soigner l’image de son boss.

Il était temps pour cet artiste au talent ravageur et au charme dévastateur de franchir un palier supplémentaire dans la conquête du monde. Depuis qu’il a été élu meilleur espoir de la sous-région ouest-africaine du coupé-décalé, il y a trois ans, Dj Oudy 1er ne cesse de monter et de gravir les échelons.

Depuis de par ses œuvres et ses prestations scéniques, l’artiste a mis tout le monde d’accord quant à son talent et son génie inventif et créatif. Ce qui fait dire à beaucoup qu’il était temps pour lui à travers des clips de haute volée de conquérir un public au-delà de la sous-région. Nul doute que ses fans sont impatients de découvrir et déguster ces clips sur tous écrans du monde, notamment Trace Tv.

Dj Oudy a mis également son séjour ivoirien à profit pour faire la promotion du clip du titre fétiche de son dernier geste musical, le titre ‘’Tounki Faré’’ Qui fait un ramdam pas imaginable aussi bien en guinée que dans la sous-région.

Dans la capitale ivoirienne qu’il connait bien pour y avoir fait ses armes, Oudy 1er a aussi pris énormément de contacts. Selon Kouyaté il a rencontré de grands managers et autres mécènes de la culture. Des contacts pour des projets futurs.

Pour un voyage riche en activités et en enseignements, c’en était un, Oudy 1er et son staff, une fois à Conakry peuvent bien se donner quelques jours de repos bien mérités, ceci pour recharger les accus avant de repartir au combat.