Musique : Petit Kandia présente son Djembé d’or au ministre de la culture.

article mise à jour : 15 novembre 2012
Une semaine après son sacre à la 11ème édition des Djembé d’or, Petit Kandia, l’étoile montante de la musique guinéenne est allé présenter son trophée au ministre Ahmed Tidjani Cissé. Moment d’émotion et de fierté, le chef du département de la culture n’a pas tari d’éloges à l’égard de l’enfant de Kompony.

Le jeune Kandia commence à bien porter le nom glorieux de son illustre homonyme, Sory Kandia Kouyaté. Au-delà de son dernier sacre aux victoires de la musique guinéenne, les Djembé d’or 2012 (son dernier album, « ça fait mal », a été sacré meilleur album de l’année, ndlr), Petit Kandia connait une ascension fulgurante.

Il passe aujourd’hui pour l’une des valeurs sûres de la musique guinéenne.

On savait que le jeune artiste était bourré de talent, mais la sortie de son dernier opus « ça fait mal) en juillet dernier est venu confirmer tout le bien qu’on pensait de lui.

Et ce vendredi, quand il s’est rendu au département de la culture pour venir présenter son trophée au ministre Ahmed Tidjani Cissé, celui-ci ne s’est pas empêché de se confondre en compliments, lui qui est connu pour être très chiche en appréciations. « Je lui ai déjà dit que son talent est un don de Dieu, on y peut rien. Il va grandir, il a marge de progression phénoménale » s’est exclamé Ahmed Tidjani cissé.

Des mots qui ont résonné dans la tête de l’artiste comme un encouragement à plus de travail. « Si j’avais une heure de travail par jour, désormais, je vais devoir porter ce volume de travail à 5, voire 10 », s’est exprimé Petit Kandia, dorénavant conscient des défis qui l’attendent.

Il sait pertinemment qu’atteindre les cimes du succès et de la gloire est une chose, s’y maintenir en est une autre.