Musique sans frontières

article mise à jour : 11 avril 2015
Un concert inoubliable
Le vendredi 10 avril a eu lieu au CCFG la 3è édition de Musique sans frontières. En présence d’Ambassadeurs et de nombreux invités prestige, le saxophoniste Maitre barry et son African Groove ont fait le show pendant plus d’une heure dans la cour dudit centre culturel. Il est 20 h. Le hall du CCFG emplit de beau monde. Pour cause, Maître Barry et le African Groove ont promis de chauffer le coin pour fêter musique sans frontières. L’animateur et journaliste Ansoumane Djessira Condé présente la soirée et annonce deux invités surprises de la soirée. Le directeur du centre culturel Daniel Couriol et le comédien Cheick Omar. Chanson d’ici, chanson d’ailleurs, c’est musique sans frontières. Cheick Omar au micro et Daniel Couriol au piano commence la fête. Ils sont rejoint au fil du concert ambiancé par le pianiste Boris mange (présent avec le Trio Venka lors du concert de la francophonie en 2013 à Conakry) et par Maitre Barry et son African Groove. De l’acoustique extraordinaire au Blues en passant par la salsa et le presque rythme m’balar du Sénégal, le concert en plein air du Groove égaye le public qui apprécie la recette. Il rend le mérite à ses artistes du jour en les ovationnant après chaque prestation. Les rythmes emportent littéralement les invités. L’ambiance est bonne et détendue. Des spectateurs ne s’empêchent pas de filmer ou de prendre quelques images pour témoigner de cette inoubliable soirée. Maitre Barry et le Groove « showfe » le CCFG avec un mélange de sonorités et de rythmes tantôt doux, tantôt énergiques. La kora de Prince Diabaté sur scène et une chanson à la mémoire de Momom Wandel sans oublier l’improvisation réussie de Sayon Bamba pour quelques lyrics ont agréablement fait danser public. Celui-ci est reparti avec des images de Musique sans frontières qui frétillent encore dans son esprit. Une chance bien saisie. Musique sans Frontières réunit des artistes d’horizons divers pour des partages et échanges d’expériences musicales, le tout autour d’un mélanges de sonorités modernes et traditionnelles. Vivement la 4è édition ! Ausmin