Niagassola, Gardien de Sosso-Balla

article mise à jour : 4 septembre 2013
Niagassola est un village situé a 150 km de Siguiri en haute Guinée, il abrite le fameux Sosso-Balla, c’est a dire le plus vieux balafon de Guinée. Ses origines sont mystérieuses mais il aurait appartenu au roi du Sosso, Soumaoro Kanté au XIIIe siècle.


Après la célèbre victoire de Kirina, le fondateur de l’empire de Mandingue, Soundiata Kéita s’attribua l’instrument et en laissa la garde à son griot Balla-Fasseké Kouyaté en 1237 après la charte de Kurukan Fuga.

Par la suite l’instrument fut confié au plus âgé de la branche de la famille la plus ancienne, habitant au Mali d’abord et après le XVIIIe siècle, à Niagassola en Guinée.

Une cérémonie a lieu tous les ans avec ce vieux balafon qui ne sort de son antre que pour des occasions officielles.

Pour vous les visiteurs une fois sur les lieux, demandez a voir le chef du village qui vous mènera après avoir respecté un savant protocole à la case sacrée dans la quelle repose ce vieux précieux balafon.

Le balafon et l’espace culturel de Sosso-Balla ont été classés par l’Unesco parmi " le patrimoine culturel immatériel de l’Humanité".