L’an 20 de Mass Productions : Les responsables donnent les couleurs de l’évènement

article mise à jour : 23 janvier 2014
En marche vers la célébration de l’an 20 de leur structure au service de la culture nationale, les responsables du label Mass-Productions ont animé une conférence de presse ce jeudi 23 janvier dans la salle Taïbou Diallo du Musée national de Sandervalia pour annoncer les couleurs de cette fête, a constaté notre reporter.

Cette rencontre qui a connu la présence du directeur national de la Culture, Jean Baptiste Williams, du directeur général de l’Agence guinéenne de spectacles, Malick Kébé et plusieurs autres opérateurs culturels, a débuté par la consécration d’une minute de silence à la mémoire de feu Ibrahima Sylla des Productions Syllart.

Dans sa communication, le manager général de Mass-Productions, Fodéba Isto Keira a retracé l’historique de sa structure et les évènements que celle là a initiés depuis sa création en mars 1994 dont la Nuit de l’Art culinaire, le choc des femmes, le Festival internationale des voix féminines (FIVOFEM) et la Nuit des Femmes d’Afrique.

De son côté, le directeur national de la Culture, a salué et félicité la constance qui ont toujours caractérisé cette maison. S’inspirant d’une anecdote de l’opérateur économique Super Bobo Jeannot Williams a indiqué que toute entreprise guinéenne qui fête son troisième anniversaire, doit continuer à le célébrer, parce que, dit-il, c’est un pays où les projets meurent dès après leur naissance et pour la plupart avant leur deuxième année.

Abondant dans le même sens, le directeur général de l’Agence guinéenne de spectacles, Malick Kébé s’est dit heureux de voir le label Mass-Productions résister à toutes les intempéries et autres tractations qui assaillent ce monde de la culture et de la promotion artistique.

A en croire les conférenciers, outre cette conférence de presse, plusieurs autres activités sont programmées, notamment un panel de formation à l’intention des journalistes culturels autour des thèmes ’’Culture et Sponsoring’’ et ’’Rôle de la Presse dans la promotion de la Culture nationale’’. Le tout couronné par un spectacle de haut voltage qui connaitra la participation de trois voix sublimes pour un anniversaire choc auréolé par un défilé de mode avec Alpha O Fashion, soutenu par des mannequins dans une ambiance qui se veut féérique. Il s’agit de Sékouba Bambino Diabaté, de Kamaldine Conté et de Petit Kandia.

20 ans de travail et surtout de dur labeur, ça se fête absolument. Tous et toutes donc au Palais du Peuple le samedi 8 mars pour savourer les 20 ans d’existence de cette aînée des structures de promotion en Guinée, et qui se fait d’ailleurs appeler « professeur des élèves ».

Guinee-culture avec Vision Guinée