La Journée internationale de la paix célébrée en Guinée

article mise à jour : 22 septembre 2014
La Journée internationale de la paix observée chaque année, dans le monde, le 21 septembre a été célébrée en Guinée dimanche dans les locaux de L’Harmattan Guinée. Consacrée par l’Assemblée générale des Nations Unies, cette journée sert au renforcement des idéaux de paix au sein des nations et des peuples.

Le thème de cette année est « le droit des peuples à la paix ». Cette Journée annuelle de non-violence et de cessez-le-feu est une occasion pour l’Organisation des Nations Unies de réaffirmer son attachement aux objectifs et principes sur lesquels elle a été fondée.

Mieux, le 21 septembre de chaque année, les Nations Unies invitent tous les pays et tous les peuples du monde à respecter l’arrêt des hostilités durant cette Journée et à la commémorer avec des mesures éducatives et de sensibilisation du public aux questions liées à la paix.

C’est pour répondre à cette invitation que l’association Guinée Culture, en collaboration avec le Lions Club et le Parlement des Enfants de Guinée, célèbre dans notre pays cette Journée pour véhiculer des messages de paix et d’unité nationale. “La célébration de cette Journée est devenue une tradition dans notre pays qui ne doit pas être marge”, a déclaré Sansy Kaba, Président de Guinée Culture.

“Cette année, elle est célébrée avec modestie. En cette période d’Ebola, nous ne pouvons pas le faire avec faste comme dans l’année dernière afin de réfléchir sur les moyens de vivre en paix en Guinée et prévenir les risques d’une instabilité politique”, a-t-il précisé.

La directrice Pays du Programme des Nations Unies pour le Développement a pour sa part indiqué que l’implication des enfants et jeunes issus des milieux scolaires et universitaires dans la promotion de la paix est un espoir et une fierté. “La culture de la paix ne peut être véhiculée que par le peuple puisqu’elle interpelle tous les citoyens. En association les enfants à la promotion de cette paix, c’est une fierté et un espoir pour nous”, a dit Metsi Makhetha.

Et quelque soit le défi à relever dans un pays, tout se fait dans un contexte de paix, a-t-elle fait remarquer à l’assistance. C’est pourquoi, explique-t-elle, “on doit se parler pour qu’il n’y ait pas d’esprit de haine entre nous. Pour y arriver, nous devons être guidés par les nobles valeurs et principes de la paix sans laquelle rien ne peut se faire”, insiste la directrice du PNUD Guinée.

Lors de cette importante rencontre à laquelle ont pris part de nombreux jeunes issus des milieux scolaires et universitaires, le Lions Club à quant à lui lancé le concours d’affiches de la paix. Le thème de ce concours d’affiches pour l’édition 2014-2015 est « Paix, amour et compréhension » et est ouvert à tous les enfants âgés de 11, 12 ou 13 ans au 15 novembre. Le vainqueur du grand prix international recevra 5 000 dollars et participera à une cérémonie de remise des prix spéciale, selon les responsables locaux du Lions Club.