Olympiade de la langue turque : la Guinée revient avec une médaille d’or et deux argents

article mise à jour : 10 décembre 2012
Les encadreurs du groupe scolaire "La Citadelle" a officiellement remis les médailles des lauréates du concours de l’olympiade de la langue turque ce samedi au sein de son établissement situé dans le quartier Kipé Commune de Ratoma. Depuis 2006, la Guinée participe à ce concours mondial. Pour cette année, la Guinée a obtenue une médaille d’or et deux médailles en argent. Les cadres de l’éducation, les parents d’élèves et les diplomates de la Guinée en Turquie ont assisté à cette remise officielle.

Deux des trois lauréates sont des sœurs de lait. Il s’agit de Salimatou Doumbouyah 9ème année et Fatoumata Doumbouyah 12ème année Mathématiques et la troisième Daloba Conté.
La petite sœur Salimatou Doumbouyah a représenté la Guinée en chanson turque. Elle est montée sur scène et a raflé la médaille d’or devant 1500 concurrents pour 140 pays participants. Son prix est 1000 dollars. Sa grande sœur Fatoumata Doumbouyah était dans la catégorie grammaire. Elle a obtenu la médaille d’argent. Son prix, 750 dollars. La troisième candidate Daloba Conté quant à elle, a fait sa prestation en poésie turque. Elle a obtenu à son tour une médaille d’argent. Son prix, 750 dollars.

Avant de procéder à la remise officielle,le public guinéen a assisté encore une fois à la projection vidéo de Salimatou Doumbouyah lorsqu’elle était sur scène devant 1500 concurrents et les cadres venus de 140 pays. Tonnerre d’applaudissements dans la salle, elle a bénéficié des mêmes applaudissements lorsqu’elle est monté de nouveau sur scène pour quelques minutes de démonstration. A son tour, Daloba Conté a pris le micro pour dire quelques poèmes en turc.

Interrogée, Fatoumata Doumbouyah a affirmé que depuis le collège, elle étudie la langue turque et que la préparation n’a pas été difficile. Elle a reconnu que ce n’est parce que les sujets n’étaient pas à sa portée mais plutôt le stress qui en est pour quelque chose. Plutôt, elle était impressionnée par le nombre de participants.

Depuis 2006, la Citadelle a représenté la Guinée dans l’arène internationale. Elle a récoltée en tout, deux médailles d’or, onze médailles d’argent et six médailles de bronze plus les trois médailles de cette année.

Dans son intervention, le Directeur Général du groupe scolaire "La Citadelle" Veysel CAMUZCU, a félicité les élèves à travers leurs parents. Indiquant que les voyages des élèves favorisent l’échange des cultures entre la Guinée et les autres pays. Il s’est engagé d’œuvrer davantage pour l’intégration entre la Guinée et la Turquie.

Au nom des parents d’élèves, Assimiou TCHEDRE a félicité les élèves qui ont dignement défendu la Guinée et a adressé sa gratitude aux encadreurs du groupe scolaire la Citadelle. Les diplomates Daouda Bangoura premier Ambassadeur de la Guinée en Turquie et Kafala Keita Consul de la Turquie en Guinée ont tour à tour pris la parole pour magnifier les valeurs que le peuple turc incarne. Ils ont promis d’œuvrer pour la continuation de la coopération entre les deux pays.