Ousmane Barry, élue Miss Guinée France 2014

article mise à jour : 2 novembre 2013
Ousmane Barry, 23 ans, a décroché l’écharpe convoitée de Miss Guinée France 2014. Elle succède à Indira Barry et porte désormais l’écharpe de la plus belle femme Guinéenne en France, au terme d’une confrontation avec 13 autres candidates en lice pour cette édition.

La finale de la 6e édition de cet évènement culturel de renom organisé annuellement par l’Association des Jeunes Guinéens de France (AJGF) a eu lieu ce vendredi 1er novembre à l’Espace Reuilly de Paris. L’élection Miss Guinée France, selon les organisateurs, est un tremplin pour vendre la culture guinéenne dans l’hexagone. Elle est devenue à ce jour le plus grand événement culturel guinéen à l’extérieur du pays. Chaque année, la plus dynamique des associations Guinéennes de la diaspora organise cet évènement pour magnifier la beauté et la culture guinéenne.

Vendredi soir, l’Espace Reuilly a vibré au rythme de la culture Guinéenne. Aussi belles l’une que l’autre, les 13 candidates ont effectué leur passage en textile Guinéen. S’en suit alors l’épreuve fatidique de présentation du projet humanitaire une fois élue Miss Guinée France. Cette dernière épreuve, selon des oreilles bien introduites auprès du jury, permet à chaque candidate de marquer plus de points.

La finale de cette édition a été rehaussée par la prestation scénique des artistes Oudy, Doussou Diabaté, Lamine Ninja, et Lamine Keita.

A l’issue de la délibération, Mlle Ousmane Barry a été couronnée sacrée reine de beauté Guinéenne de France. La nouvelle Miss est suivie par Marie Christine Kourouma, 19 ans, 1m78, étudiante à Paris, et Djenabou Diaby, 19 ans, 1m 73, étudiante en médecine ; respectivement 1ère et 2ème dauphine.

Après son élection, Mlle Ousmane Barry devra mettre sa beauté au service de son pays, où elle séjournera prochainement pour réaliser son projet.

Sanouci Bantama Sow, présent à cette cérémonie s’est réjoui de la qualité organisationnelle de cette grande finale. Il a d’ailleurs promis un billet d’avion aller-retour à la miss élue. Une fois arrivée à Conakry, le Ministre de la jeunesse et des sports entend mettre à la disposition de la miss une voiture durant son séjour.

Avec la réussite de la 6e édition de Miss Guinée France, l’Association des jeunes Guinéens de France confirme désormais sa place de pionnier de l’organisation d’élection miss à l’extérieur de la Guinée.