Parution : La dette odieuse de l’Afrique : Comment l’endettement et la fuite des capitaux ont saigné un continent

article mise à jour : 20 mai 2013

Chers amis libraires,

Nous sommes très heureux de vous annoncer l’entrée en diffusion d’un nouvel éditeur du Sénégal (Dakar) : les éditions AMALION avec un premier titre "choc" disponible La dette odieuse de l’Afrique
comment l’endettement et la fuite des capitaux ont saigné un continent
par Léonce Ndikumana & James K. Boyce (diffusion L’Oiseau Indigo, distribution Pollen)

"C’est probablement le livre le plus important sur l’Afrique de ces dernières années, une lecture capitale pour quiconque a un intérêt dans les affaires africaines... Enrageant, éclairant et encourageant dans une égale mesure, ce livre conjugue passion et excellence en recherche : un réel tour de force." - John Christensen, Directeur, Tax Justice Network, États-Unis

"Cette analyse-choc révèle que, de tous les emprunts contractés par les États africains au cours des 50 dernières années, plus de la moitié des fonds repartent à l’étranger et se retrouvent dans des comptes bancaires privés et secrets par le biais de diverses méthodes de blanchiment pour dissimuler la provenance et même l’existence de cet "argent sale". Voilà pourquoi le combat contre le blanchiment d’argent est si important, et pourquoi toutes les parties prenantes concernées doivent s’unir pour arrêter cette saignée et retenir ces fonds pour qu’ils puissent contribuer au développement et au bien-être des populations africaines. Je recommande vivement à tous de lire ce livre et de s’impliquer à fond dans la transformation future de nos pays et de notre continent." - Abdullahi Y. Shehu, Directeur général, Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest, Sénégal

Les auteurs :

Léonce Ndikumana est professeur d’économie à l’Université du Massachusetts, Amherst, où il est Directeur du programme sur la politique de développement en Afrique. Il a assumé les postes de Directeur des politiques opérationnelles, de Directeur de recherche à la Banque africaine de développement et de Chef de l’analyse macroéconomique à la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). Il est diplômé de l’Université du Burundi et a obtenu son doctorat à Washington University à St Louis, Missouri, États-Unis.

James K. Boyce est professeur d’économie à l’Université du Massachusetts, Amherst, où il dirige le programme sur le développement, la paix et l’environnement au Political Economy Research Institute. Il est diplômé de l’Université de Yale, États-Unis et a obtenu son doctorat à l’Université d’Oxford, Royaume-Uni.

Sujet : Études de Développement, Économies, Études africaines
ISBN 978 2 35926 022 9 - €24.50
208 pages, Format : 198 x 129 mm, illustrations, photos - Éditions Amalion, mai 2013.