Présentation du projet

article mise à jour : 31 mai 2015
CONTEXTE Dans la lignée des efforts qui ont été fournis depuis plusieurs années pour la promotion de la lecture, le développement des bibliothèques et l’accessibilité aux livres, la ville de Conakry a présenté sa candidature le 24 avril dernier au titre de la Capitale Mondiale du Livre 2017 de l’UNESCO. C’est une démarche qui s’inscrit dans la volonté du Gouvernement et des acteurs de la filière du livre en Guinée de faire de Conakry une place importante du livre sur le continent à l’instar du cinéma ou de la musique pour Ouagadougou ou Abidjan par exemple. Depuis 2001, l’UNESCO a mis en place le titre de Capitale Mondiale du Livre qui est décerné à une ville ou municipalité candidate pour 12 mois pour la qualité de son programme visant à promouvoir le livre et à encourager la lecture. Pour mémoire, Wroclaw (Pologne) a reçu le titre pour l’année 2016, succédant ainsi à Incheon (Corée du Sud-2015), Port-Harcourt (Nigéria-2014), Bangkok (Thailande-2013), etc.

EXPOSE DES MOTIFS

Face aux nombreux défis à relever pour soutenir le livre et la lecture en Guinée, la désignation de Conakry comme Capitale Mondiale du Livre 2017 aura de nombreux impacts positifs et avantages pour le pays :
-  Visibilité internationale de la ville de Conakry et de la Guinée
-  Renforcement de la mobilisation autour du livre répondant aux attentes de la population
-  Renforcement de la culture du livre notamment dans les écoles, au niveau des institutions, et du grand public
-  Amélioration des infrastructures et de l’accès au livre
-  Présentation de la production écrite nationale et internationale
-  Animations et incitations à la lecture tout au long de l’année notamment au niveau de la jeunesse
-  Soutien à l’industrie du livre en Guinée
-  Soutien aux efforts de l’alphabétisation et au recul de l’illettrisme

PROGRAMME DES ACTIVITES

Le programme des activités conçu pour la candidature de la ville de Conakry est le fruit d’un travail collectif et participatif d’un comité composé de personnes ressources venues de nombreux horizons : Ministère, Gouvernorat, Editeurs, auteurs, associations et ONG. Ce programme exprime la volonté de traiter des thèmes classiques autour du livre mais également s’élargit sur des thèmes audacieux et originaux comme la jeunesse ou la mobilité.
Le programme est articulé autour d’un thème central et se décline en six composantes.

Le thème central retenu est Conakry centre d’un « Parcours initiatique par les livres »
Ce parcours qui veut faire du livre un « facteur de rapprochement des peuples et des communautés » se décline autour des composantes suivantes :
-  La 9 ème Edition des 72H du livre 2017
-  Livres, Jeunesse et Sport
-  Livres et auteurs
-  Livres et mobilité
-  Foire du Livre
-  Livres, Société et institutions
SOUTIEN A LA CANDIDADURE DE CONAKRY
Un aspect important dans la sélection d’une ville est le niveau d’implication des autorités à tous les niveaux, des organisations professionnelles et non gouvernementales, des communautés scientifiques et littéraires.

Sur le plan national, la candidature de Conakry, Capitale Mondiale du Livre 2017, est soutenue par la Primature, le Gouvernorat, le Ministère de la Culture, les universités, les éditeurs, les ONG (Cecode, Académie Nko, FEPATOUR, …), des auteurs et écrivains.
Au niveau international, Conakry est soutenu par les ambassades de France, Etats Unis, Brésil, Espagne. Des pays comme le Sénégal, la Côte Ivoire, le Congo-Brazzaville soutiennent également la candidature de la Guinée pour le titre de 2017.

Sansy KABA DIAKITE
Point focal
Conakry, Capitale Mondiale du Livre 2017