Prix Djeliba 2014 : Des animateurs et journalistes culturels récompensés

article mise à jour : 19 octobre 2014
Des satisfecits décernés à des journalistes culturels guinéens. Ce vendredi 17 Octobre, c’était une retrouvaille de toute génération confondue de la grande famille guinéenne de journalistes culturels. Artistes, griots, musiciens, chanteurs, animateurs, journalistes tous venus pour agrémenter la première édition du « Prix Djeliba » pilotée par l’UJACGUI (Union des Journalistes Animateurs Culturels de Guinée).

Mouctar Telly Diallo et Amadou II Barry du site Visionjeunes.comCet évènement à dimension nationale organisé dans la salle mémorative du Centre Culturel Franco Guinéenne (CCFG), baptisée, ‘’Momo Wandel Soumah’’ avait pour vocation, récompenser à travers des prix, des journalistes et animateurs culturels du pays qui se font distinguer au cours de l’année.

Sansy Kaba et Ciré BaldéA cet effet, après études des membres de jury, Visionjeunes.com a été choisi comme Meilleur Site Culturel et le prix du Meilleur Article de Presse en ligne est revenu au jeune nommé Ciré Baldé du site www.visionguinee.info avec son texte »Gloires d’hier, misérables d’aujourd’hui ».

Ensuite, M. Mady Bangoura du journal le »Populaire » a bénéficié du prix du Meilleur Article Culturel de Presse écrite, avec son texte portant sur les »Voix Solidaires » rendant hommage aux victimes du Drame de Rogbanè.

Le prix de Meilleur Magazine culturel Radio donné à Mahmoud Diarie Diallo de la radio Lynx FM et celui de Meilleure animation culturelle radio a été raflé par Mademoiselle Yayé Oumou Barry toujours de la radio Lynx FM.

Abrahm Camus de la RTG Boulbinet quant à lui, a reçu le Prix de Meilleure Emission d’Animation Culturelle dans la catégorie télé avec son émission, « Musicolor ».

Signalons qu’aucun des deux postulants de la série Meilleure Magazine Culturel dans la catégorie télé n’a respecté les critères de sélection et donc, ce trophée a été retourné aux organisateurs de l’évènement.

A noter qu’en dehors de ces différents prix décernés, trois pionniers de la culture guinéens ont été distingué émotionnellement de satisfecit du Mérite. Il s’agissait de l’ancien Ministre de la Communication, Justin Morel Junior, M. Jean Reymond Soumah et M. Jean Baptiste Williams.

Rappelons que le nom Djeliba est un nom Malinké qui signifie le grand griot, le communicateur, le griot très éloquent et annonceurs de bonne nouvelles. Mais désormais, il est aussi, le nom d’un évènement qui rassemblera chaque année pour récompenser les meilleurs de premier ordre du secteur culturel de la Guinée.

Pour joindre l’ultime à l’agréable, le mythique Bembeya Jazz National a clôturé l’évènement en beauté avec un concert live d’une trentaine de minutes qui restera encore mémorable.

Fodé Sita Camara (in Afroguinee)