Radio Africa veut rassembler les artistes du continent

article mise à jour : 2 août 2013
C’est ce vendredi 2 août que débute l’édition 2013 du Festival du Bout du Monde à Carrez, en Bretagne, dans l’ouest de la France. Un festival qui reçoit chaque année de nombreux artistes africains. L’occasion pour Mory Touré, animateur de radio au Mali et correspondant de RFI, de lancer une initiative originale : faire partager les concerts des artistes africains dans toute l’Afrique grâce à une radio spécialement montée pour l’occasion.

C’est en animant un festival en France que Mory Touré s’est rendu compte de l’importance des artistes africains sur les scènes françaises. Alors, il a voulu faire partager cette richesse aux auditeurs africains avec Radio Africa : « Ces artistes africains passent l’année à faire des tournées en Europe. Mais l’Afrique ne le sait pas, parce qu’il n’y a pas de relais. C’est vrai que sur le continent, ils sont extrêmement connus mais on ne sait pas exactement ce qu’ils font. Apparemment, ils vont en Afrique pour se reposer. »

Cette année, la Malienne Rokia Traoré, marraine du projet et le groupe de blues touareg Terakraf seront à l’honneur, entre autres.

Au coeur de l’Afrique

Mais, plus ambitieux encore, Mory Touré veut relayer de grands événements en Afrique comme le festival des Stars de l’intégration culturelle africaine, prochainement à Cotonou, au Bénin. « Aujourd’hui, en Afrique, la radio est devenue quelque chose d’essentiel, dit-il. Il y a presque 500 radios à travers le Mali, pareil au Togo. Cette radio a aussi pour but de nous rapprocher, nous autres animateurs qui sommes des acteurs de la culture au quotidien dans nos pays, afin que l’on soit au courant de nos frères qui sont à côté. Radio Africa va être au coeur de l’Afrique. »

Cette année, une trentaine de radios de douze pays d’Afrique francophone ont accepté de participer à l’événement.

RFI