Résultats de la Quinzaine artistique régionale 2015 de Conakry : La Commune de Matam se hisse au sommet de la pyramide

article mise à jour : 7 septembre 2015
La quinzaine artistique régionale 2015 a pris fin le samedi 05 septembre au centre culturel Franco-Guinéen (CCFG) en présence de personnalités et des compétiteurs venus en nombre. Après deux jours de compétition, la commune de Matam s’est classées première. Suivent, Ratoma, Matoto, Dixinn et Kaloum.

14 heures. Le groupe Standard du guitariste Petit Condé anime une salle de spectacle du CCFG qui emplit au fil des minutes qui s’égrainent. Le public festoie. Il ovationne les artistes. Certains esquissent même pas de danse. Parmi eux, le maître de cérémonie Jean Baptiste Williams et la directrice adjointe du CCFG Marie Somparé. L’on dégaine appareils photo et caméras pour immortaliser l’événement.

Le temps d’une pause musicale, le jury fait son entrée dans la salle. L’horloge affiche 15, puis 16 heures. Les chose sérieuses commencent avec l’installation des officiels. Ils sont suivis par des compétiteurs souriants des différentes disciplines.

Silence de cimetière. Puis, explosion de joie. Dans la catégorie Ballet, la commune de Matam l’emporte. Elle est suivie par Dixinn et Matoto.
En chœur, c’est encore Matam qui arrive premier. Dixinn et Matoto sont respectivement 2ème et 3ème.
Matam dame le pion à ses adversaires en Ensemble instrumental. Les communes de Matoto et Ratoma se contentent de la médaille d’argent et celle de bronze.

La tendance s’inverse en Folklore. Matoto est première pendant que Kaloum et Matam se partagent les 2ème et 3ème place.
Le plus fort en orchestre moderne, c’est Ratoma. Dixinn et Matoto viennent juste après.

La commune de Ratoma s’adjuge la première place en percussion avec une légère avance sur Matam et Matoto.
Matam encore elle arrache la première place en Récital et en Théâtre devançant ainsi Ratoma et Matoto qui se partagent les 2ème et 3ème place.

Au classement général, la commune de Matam décidément bien plus forte que ses concurrentes se hisse au sommet de la pyramide. Ratoma, Matoto, Dixinn et Kaloum n’ont pas pu suivre le tempo imposé par le vainqueur.

Ausmin