SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE TURIN : La Guinée, seul pays africain au rendez-vous !

article mise à jour : 21 mai 2013
« Cultura como motore di sviluppo » ou « La Culture comme vecteur de développement », c’est le thème sous lequel la Guinée participe à ce 26ème Salon International du Livre de Turin, du 16 au 20 mai 2013 ; le deuxième plus grand au monde après celui de Frankfurt et qui va dépasser cette année de plus de 2O% les 315.000 visiteurs de l’année dernière.

Sur l’initiative de l’ONG Nakiri que dirige le sémillant Guinéen Adramet Barry, le pays des « Rivières du Sud » a pris place comme « Invité Spécial » au stand R17 P18 du Pavillon 3. Livres, Objets artisanaux, instruments de musique, textiles, bandes dessinées y sont exposés dans un design où le Nimba règne en logo omniprésent, intelligemment stylisé. La Guinée qui sera l’année prochaine « lnvitée d’honneur » est à sa deuxième participation à ce grand rendez-vous du savoir. Si en 2012, l’Egypte était aussi présente, cette année, la République de Guinée est le seul pays africain présent.

Les organisateurs pour montrer toute l’importance qu’ils accordent à cet événement, ont invité des personnalités comme l’actuel ministre de la Culture, Ahmed Tijani Cissé et l’ancien ministre des NTIC aujourd’hui écrivain, Justin Morel Junior, le Prix Renaudot Tierno Monenembo et les journalistes-écrivains Cheik Oumar Kanté et Salif Kéïta. Sans oublier la chanteuse Johanna Barry et la Miss CEDEAO 2013, la Guinéenne Mariam Diallo pour marquer sa participation à ce Salon International du Livre de Turin, les Guinéens ont tablé sur l’organisation de conférences-débats avec les auteurs invités, l’exposition-ventes d’objets d’art et les rencontres informelles avec les enfants, les jeunes et les personnes âgées. Par exemple, le caricaturiste Oscar Ben Barry a pu croquer quelques invités en compagnie de petits italiens ; tandis que Tierno Monemebo et Salif Keïta, Justin Morel Junior et Cheick Oumar Kanté débattaient de l’avenir de la littérature guinéenne.

Les Guinéens d’Italie, venant de Milan, Vénise, de Rome, de Trieste ont rallié la place pour contribuer à la célébration des plumes guinéennes. Le Directeur de L’Harmattan Guinée et Madame ont ausssi fait le déplacement, dans l’objectif clair d’une meilleure préparation des 72 heures du Livre 2014 en Guinée, et de la participation guinéenne comme « Invitée d’honneur » l’année prochaine.

Les grands sites guinéens GuineeConakry.info et Guineenews.org couvrent l’événement qui a permis cette année au ministre de la culture A T Cissé de rencontrer le Maire de la ville de Turin et de confirmer la participation guinéenne au Salon en 2013.

L’excellente fréquentation qu’a connue le stand guinéen est une motivante raison pour faire mieux en 2014 à Turin, car après tout, le fait que la Guinée soit le seul pays africain présent ne tient pas du hasard.

In GCI