SIEL de Casalanca : Le prix Agrana décerné au poète français Yves Bonnefoy

article mise à jour : 17 février 2014
Le prix Agrana décerné par la maison de la poésie au Maroc « Bayt Achiir » est revenu cette année au poète français Yves Bonnefoy.


Le prix attribué lors d’une cérémonie solennelle, organisée au Salon International du Livre de Casablanca (SIEL), est une reconnaissance méritée pour l’œuvre de ce « poète de la présence par excellence », comme l’a qualifié en peu de mots l’ancien Président de l’Union des Ecrivains Marocains, le poète Hassane Nejmi.

De même, le ministre de la culture du Maroc, Mohamed Amine Sbihi, a apprécié l’attribution de ce prix, soulignant que ce choix porte une double signification. « D’abord, c’est une manière d’inciter les poètes marocains à puiser dans l’expérience riche et exceptionnelle de ce grand nom de la poésie française et favoriser ainsi une convergence des expériences poétiques. Et en second lieu, il s’agit de primer l’œuvre de ce poète qui a, non seulement enrichi le répertoire poétique français, mais bien au-delà au niveau universel et ce, pendant au moins 60 année de création », a-t-il dit.

Un parcours exceptionnel durant lequel Yves Bonnefoy s’est distingué par son style profondément humain et sans fioritures, a souligné Najib Khoudarin Président de « Bayt Achiir », ajoutant que l’expérience et l’œuvre du poète primé, enrichies également par ses contributions dans les domaines de la critique littéraire.

1 photos