Salon du livre de Guinée, les organisateurs à pied d’œuvre

article mise à jour : 11 mars 2016
En prélude à la 8ème édition du Salon du livre de Guinée, communément appelé ‘’Les 72h du livre’’, les acteurs de la chaîne du livre se sont retrouvés ce 10 mars 2016, au Centre culturel franco-guinéen (CCFG) pour discuter des préparatifs.

Au cours de cette réunion qui a regroupé les hommes de lettres autour de la structure organisatrice, la maison d’édition L’Harmattan Guinée, un programme officiel provisoire de cet évènement littéraire a été présenté à tous.

Comme d’habitude, on célébrera durant trois jours d’où le nom ‘’72 heures’’, la fête du livre. Les 23, 24 et 25 avril 2016 toujours à l’occasion de la journée mondiale de la lecture et du livre. Avec pour thème, cette année ‘’Livre, Mines, Énergie et Développement communautaire’’, la célébration continuera dans la ville minière de Boké où durant deux jours (26 et 27 avril), un cadre d’échanges sera créé entre étudiants et hommes de culture. Pour cela, les organisateurs ont sollicité une nette implication du département des mines et celui de l’énergie dans la réussite de cet évènement.

Par ailleurs, la maison d’édition L’Harmattan Guinée dirigé par le Commissaire du projet Conakry, capitale mondiale du livre 2017, Sansy Kaba Diakité a informé les hommes de lettres de son nouveau concept intitulé ‘’Le livre du mois’’ qui vise à mieux intéresser les populations guinéennes sur les œuvres littéraires. Et pour ce mois-ci, l’honneur est offert à la Banque NSIA de faire la présentation de son ouvrage sur les 20 années d’existence de sa société.

Avant de se quitter, des points focaux ont été désignés dans des départements ministériels qui ont parrainé cette édition et, ils ont été invités à se joindre au comité d’organisation pour travailler ensemble pour la réussite de cet important rendez-vous culturel de notre pays.

MHN

Word - 39 ko