29.867 bacheliers orientés dans les universités et instituts

article mise à jour : 14 novembre 2013
En prélude à la rentrée académique 2013-2014, le département de l’enseignement supérieur en collaboration avec le collège des Recteurs d’universités et Directeurs Généraux d’instituts supérieurs a procédé récemment à l’officialisation de la liste des bacheliers orientés.

En tout, ce sont 29.867 candidats qui ont été affectés dans les différentes filières, sur les 30.411 bacheliers. Les orientations ont été faites suivant des critères bien définis et selon le nombre de places disponibles dans les écoles supérieures publiques et privées implantées à Conakry ou dans le pays profond.

Vu la disproportion entre le nombre relativement élevé des candidats et l’offre limitée des établissements, il est vrai que les commissions d’orientations ont été confrontées à des difficultés énormes.

L’université de Kankan a, en elle seule, accueilli un peu plus de 7.000 nouveaux étudiants. « Pour 200 places disponibles dans les facultés de droits et sciences économiques, 2000 candidats ont postulé » a fait remarquer le ministre de l’enseignement supérieur, Baïlo Telliwel Diallo qui s’est dit à la fois fier et satisfait de la transparente qui a caractérisé les travaux. « Les nouveaux étudiants ont été objectivement orientés » déclare-t-il.

Les 544 bacheliers non orientés peuvent toujours l’être, selon un communiqué rendu public par le ministère de l’enseignement supérieur, en se présentant à des commissions installées au sein de certaines universités et instituts publics du pays.

1 photos