Siaka Barry, le nouveau ministre de la Culture promet…

article mise à jour : 8 janvier 2016
Le dorénavant ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, Siaka Barry a égrené ce jeudi, 7 janvier 2015, ses ambitions pour redorer le blason de la culture guinéenne. Il l’a fait savoir lors de la cérémonie de passation de service qui a eu lieu au Musée national, a constaté sur place votre quotidien en ligne, Guinéenews. A lire l’essentiel du discours ci-dessous.

« La culture était naguère au cœur des grandes réussites enregistrées par notre pays sur le plan international. Je me souviens des ballets Djoliba, Ballet National, des grands orchestres qui ont fait la fierté de notre pays. Le Bembeya Jazz, le Horoya Band, les Amazones de Guinée, Kélètigui et ses Tambourinis, Balla et ses baladins…

Comment redorer le blason de ce ‘’grand malade’’ qu’est notre culture ? Comment lui redonner son lustre d’antan ? Comment mettre cette culture au cœur des priorités de développement de notre nation ? La réponse à ces questions vaut la conception et la mise en œuvre de toute une politique culturelle à laquelle, je compte exclusivement m’atteler à la tête de ce département.

Ma vision affirme des actes stratégiques qui feront que la culture guinéenne va retrouver dans les prochaines années, son rayonnement d’antan dans un contexte d’ouverture et de globalisation. Préserver et promouvoir l’ensemble du patrimoine guinéen avec des produits culturels diversifiés et une mise en valeur des bonnes pratiques et bons comportements favorables au développement culturel intégral.

Un accent particulier sera mis sur la préservation et la réhabilitation de notre patrimoine historique qui pourrait à son tour, avoir un effet immédiat sur le développement du tourisme. Comme moteur de croissance économique ».
Guineenews.org