Soutien à la campagne de lutte contre Ebola : les artistes contribuent aux côtés de la Diaspora forestière.

article mise à jour : 24 février 2015
Parce que la lutte contre Ebola, demande l’implication de toutes les couches sociales du pays. Que ça soit la communication dans les médias, la mobilisation sociale ou encore les chansons initiées, tous les moyens sont bons pour se débarrasser de ce virus. Et ça, les artistes l’ont compris et ne cessent, de multiplier titres sur titres, single après single pour apporter leur soutien à la campagne de lutte contre Ebola.

Récemment, ce sont cinq artistes de la forêt, non moins connus de la scène qui se sont engagés aux côtés du Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière (CSDF) pour réaliser une œuvre musicale afin d’aider cette communauté forestière qui a payé le plus lourd tribut, à en finir totalement avec l’épidémie Ebola.

Elie Kamano, Cény Malomou, Bill de Mazo, Coumbia Aviane et Charlie en sont les auteurs. Un single de 10 minutes qui instruit à ces différentes communautés locales à adopter les bonnes pratiques d’hygiènes notamment le lavage des mains au savon, au chlore, avant ou après le repas ou l’utilisation des toilettes… Bref, les moyens de prévention.

Ce single est réalisé dans 5 langues à savoir : le manon, le konia, le kpèlè, le tôma et le kissi. Dans le souci de toucher le plus de personnes que possible, apprend-on des membres du CSDF. Et à en croire, Me Aimé Raphaël Haba « si nous bénéficions du soutien de l’Etat et de ses partenaires, nous pouvons élaborer ensemble, une stratégie de vulgarisation de cette œuvre dans d’autres langues nationales à l’endroit des communautés de la Basse-côte qui sont présentement fatigués par la maladie », a-t-il indiqué au cours d’une conférence de presse organisée ce samedi, 21 février 2015 à la Maison de la presse.