Stars Vacances 2012 : Matam enlève le premier prix !

article mise à jour : 13 octobre 2012
A cette cuvée 2012 de l’émission « stars vacances », de notre confrère Ibrahim Cissé de la RTG, 16 équipes ont participé. Au terme de trois mois de compétition, c’est la commune de Matam qui s’est adjugé le premier prix.

C’est donc la commune de Matam qui succède à Coyah, vainqueur de l’édition 2011. Les prix et trophées de la compétition ont été remis cette semaine dans les locaux de la RTG Koloma. Matam remporte un trophée et une enveloppe de 25 millions de francs guinéens, suivie de Kaloum,15 millions de gnf, Matoto, 10 millions de gnf, et Coyah, 7 500. 000 gnf.

A cette 4ème saison de la grande compétition d’art et de culture « Stars Vacances » qui s’est déroulée du 28 juin au 13 septembre dernier, on a noté une augmentation du nombre des villes participantes. Aux onze villes qui ont participé à la 3ème saison sont venues s’ajouter cinq nouvelles villes : Boffa,Télimélé,Pita,Dalaba et Mamou. Divisées en quatre poules de quatre équipes, la compétition s’est déroulée en manches éliminatoires qui ont eu lieu du 28 juin au 19 juillet au CCFG. Après une pause observée pour cause de mois de carême, les demi-finales ont eu lieu les 23 et 30 août dernier au palais du peuple. La finale qui a regroupé quatre communes a lieu le 13 septembre dernier dans une ambiance de grande fête.

L’objectif de l’émission étant d’occuper sainement les élèves pendant les vacances et ainsi créer une émulation positive entre jeunes qui ne manquent pas de talents, ces derniers ont concouru dans les disciplines de la danse moderne, la percussion, le théâtre et le chœur.
Comme d’habitude, un jury d’éminents hommes de culture a été composé à chaque étape pour la supervision et la notation des spectacles. La nouveauté cette année était la présence d’un huissier de justice pour valider les résultats et ainsi éviter toute réclamation.
Enfin, Stars vacances 2012 qui a été la principale attraction des vacances a connu la participation des plus grandes vedettes de la musique guinéenne, ce qui a eu le mérite de rehausser le niveau et l’intérêt des spectacles.

Il faut juste ajouter pour terminer que l’animateur de cette émission, Ibrahima Cissé, également patron de la CPP, peut se frotter les mains d’avoir conduit concomitamment une autre compétition appelée « Fitini Musique Show » qui était à sa première édition. Une performance !