Tabaski, Fête de Sacrifice de Mouton

article mise à jour : 11 octobre 2013
La fête du Mouton, appelée aussi l’Aïd Al-Kabir, l’Aïd Kébir ou Aïd Al-Adha, qui signifie littéralement "la Grande Fête" est la fête la plus importante de l’islam.

Cette fête appelée aussi la "Fête du Sacrifice" ou Fête du Mouton, marque la fin du pèlerinage (Al Hajj). Elle a lieu chaque année le 10 du mois de Dhou Al Hijja qui est le dernier mois du calendrier musulman.

Cependant, tel qu’il est traditionnellement établi, le calendrier musulman ne permet pas de connaître de manière précise, à l’avance, les jours de célébration d’événements comme le premier jour du ramadan, ou l’Aïd El-Fitr. Ainsi, le jour de célébration de l’Aïd El-Kébir varie géographiquement selon le moment où la pleine lune est observée.

La célébration de la fête du mouton obéit à certaines règles de bienséance. Une des bonnes manières lors du jour de l’Aïd est de prendre le bain rituel avant de se rendre à la prière, et surtout de manger quelque chose.

Les musulmans sont aussi invités à chanter la gloire de Dieu sur le chemin de la prière, échanger des paroles convenables avec les autres personnes, se revêtir de ses plus beaux vêtements et enfin prendre un chemin différent en rentrant de celui qu’il a emprunté en venant à la prière.

Évidemment ces règles varient dans leurs applications en fonction des régions et des cultures. Cette fête, qui est plus qu’un simple événement religieux, est l’occasion pour se rencontrer avec la famille et les proches, elle est aussi synonyme de partage et de générosité envers les personnes pauvres. A l’approche de cette fête je souhaite Bonne fête de Tabaski a tous les fidèles musulmans de mon pays la Guinée par anticipation « Salimafo ».