Un festival de jazz à Gorée du 4 au 8 décembre

article mise à jour : 3 décembre 2013
Hervé Samb, Alioune Wade et Cheikh Lô Diallo sont trois musiciens sénégalais installés en France. A leur actif, une quinzaine d’années dans le circuit international. Ils comptent organiser un festival de jazz sur l’île de Gorée, du 4 au 8 décembre 2013.

L’île de Gorée accueillera, du mardi 4 décembre au samedi 8 décembre 2013, un événement musical dénommé « Festival Jazz à Gorée ». La programmation prévoit deux concerts organisés chaque soirée sur une scène unique. A l’affiche, des grands noms de la musique : Archi Chepp, Baaba Maal, Stanley Clarke, Richard Bona, Oumou Sangaré, Oxmo Puccino, Julia Sarr, Cheikh Tidiane Seck, Hugh Massekela… Les premières parties seront programmées entre 19h et 20h30, les concerts principaux entre 21h et 22h30.
Le projet de « Festival Jazz à Gorée » est né sous l’inspiration de trois musiciens sénégalais : Hervé Samb, Alioune Wade et Cheikh Lô Diallo. « L’idée de ce festival est née après avoir capitalisé une expérience en France, dans le circuit des musiques du monde et jazz depuis une quinzaine d’année », a expliqué Alioune Wade, lors d’un récent séjour à Dakar. L’association « Crescendo », créée à leur initiative, est la structure organisatrice du festival. Les organisateurs misent sur une capacité d’accueil maximale comprise entre 2.000 et 3.000 personnes. Alioune Wade résume le concept de ce festival en deux mots : échange et mélange. Sous ce rapport, précise–t-il, le festival sera organisé sur 5 jours avec une programmation alternant performances d’artistes locaux en première partie et productions d’artistes internationaux en tête d’affiche, pour un total de 10 concerts. Et pour mieux booster les échanges interculturels et les transferts d’expérience, les artistes internationaux et sénégalais participant au festival proposeront des ateliers de perfectionnement en faveur des musiciens locaux. Ainsi, au cours des cinq jours de festival, une création musicale originale sera élaborée par des artistes invités, en collaboration avec certains artistes programmés. Cette création sera restituée au public lors de la dernière soirée du festival, en 1ère partie (concert d’1h à 1h30). En parallèle des ateliers / Master-Classes, des rencontres avec le public du festival seront organisées tous les après-midis en présence des artistes programmés, sous forme de talks, selon des horaires à déterminer.

Ces rencontres constitueront une occasion pour le public de découvrir le travail des artistes, leur personnalité, engagement et sensibilité musicale. Les organisateurs assurent que toutes les mesures inhérentes à l’intégrité du site, à la préservation de son environnement, de son patrimoine architectural et de son identité culturelle seront mises en œuvre, dans le respect des politiques locales. Aussi, ils entendent maintenir la politique de régulation touristique en vigueur basée sur un accès traditionnel en chaloupe sur l’île de Gorée.