Une nigériane élue sacrée Miss Monde Musulman

article mise à jour : 19 septembre 2013
Une nigériane de 21 ans, Obabiyi Aishah Ajibola, a été couronnée mercredi Miss 2013 du Monde Musulman.

Elle a reçu sa couronne à l’issue d’une cérémonie qui s’est tenue à Jakarta, la capitale indonésienne.

Miss Monde Musulman, une compétition qui ne fait aucune place à la nudité et lors de laquelle les concurrentes rivalisent dans la récitation du Coran, est perçue comme une réplique à Miss Monde qui a suscité l’ire de certains islamistes de par le passé.

En entendant prononcer son nom, l’heureuse gagnante a fondu en larmes avant de s’agenouiller pour réciter des prières remerciant Allah.

Pour cette première édition internationale du titre "Muslimah World", plus de 500 femmes ont été passées au crible de la piété islamique, devant notamment raconter ce qui les a poussées à porter le hijab.

Le port du voile islamique était une condition sine qua non pour participer.

"Nous voulons montrer qu’une musulmane qui a du talent peut être belle, et que le hijab n’empêche aucune activité", a déclaré à l’AFP Mme Ajibola, experte des rapports entre les femmes et l’islam au Nigeria.

L’organisation du concours a provoqué des manifestations d’un groupe de fondamentalistes locaux qui s’opposaient au concept même de l’initiative.

By BBC