Une semaine, Une plume avec Alpha Abdoulaye Diallo

article mise à jour : 26 août 2013

On dirait un samedi

Quand les cœurs qui s’aiment

Se donnent rendez-vous j’aime

Car se fascinant le midi

De l’amour

ça me comble de joie

Quand l’amour sort d’une voix

Et suit son cours

Elle se construit puis se reconstruit

Car un temps elle est miel

Un autre elle est fiel

Et j’aime ce qui instruit

Car quand l’esprit est éveillé

Quand ça calcule dans la tête

Et que le cerveau manque de fête

Tout se passe dans le rêve

Pour soulager le sentiment qui se lève

Oh ! Où es-tu lumière du corps ?

Apprends-moi à aimer

Car j’ai manqué la cérémonie de l’initiation

A l’aurore de l’émancipation

Sir ! Apprends-moi à tolérer

Apprends-moi à vivre la joie

Apprends-moi à m’offrir

Crois à ma mélodie

Soignes ma maladie

Car, on apprend même à rire

Alpha Abdoulaye Diallo extrait de « les Vers du printemps »