Une semaine... Une plume, dans Guinee-culture

article mise à jour : 3 juin 2013
Votre quotidien en ligne ’’Guinée-Culture’’ se propose d’être une boite à outils au service de toute personne ou organisation qui souhaite promouvoir la culture guinéenne. C’est pourquoi, chaque lundi un poème extrait de « Les Vers du Printemps » d’Alpha Abdoulaye Diallo vous est proposé. Nous vous livrons le poème intitulé ’’Cordon’’...

Cordon

N’avancez point, reculez un pas

Surtout ne le coupez pas

Dans le ventre de la maman

Au risque de créer de dégâts minant

Pour la PAIX, Une chose s’impose

À nous tous de s’attaquer à la cause

De notre différence

Pour faciliter notre succulence

Oh cordon, suprême don

Tu es le son que je fais chanson

Toi que je fredonne

Soit ma donne

Car, le faire nait l’être

Ah ! CORDON, mon espèce pleure

Au risque de voir le monde

Dans un état de blessure profonde

Car, pourquoi des frères se jalousent

Et se font le rouge

Nous sommes tous d’Adam et d’Eve

Nous sommes une espèce de rêve

De langue et de conscience

Alors, que l’amour soit le guide de notre science

Que la paix soit le bon son

La bonne mélodie et la bonne chanson

De nous tous, OPPRESEUR et opprimer

Que l’injustice soit un mot supprimer

Car, PERENISER notre tissu social

S’impose sur notre identité raciale