Une semaine, une plume : ’’Hospitalité...’’

article mise à jour : 14 avril 2014

Je parlerai hospitalité

Car là-bas, l’autre se fâche

C’est un homme des couleurs et de races

Et je parlerai hospitalité.

Car, à l’autre bout le mot du siècle est l’immigration,

C’est un homme en bonne situation.

Et je dis finalement hospitalité.

Car sinon où es-tu humanisme ?

Toi qui me permets de partager

En réalité tu me permets d’accepter

Au loin du racisme et de l’ethnocentrisme.

Hospitalité !surgit partout

Comme ça il ne sera plus en colère

Je t’assure il sera de bonne humeur

Il n’attend que ça surtout.

Hospitalité, je m’attends à la fin de la clandestinité

J’aspire de pavaner aisé

Je suis fatigué d’être lésé

Je sollicite une vie de tranquillité.

Mes frères et moi discriminés

Dès là nous pouvons dormir bien

Car ne craignant rien

Ah !mais et tous les corps abandonnés ?

Quand verront-ils le jour de l’amour

A quand ne seront-ils plus étourdis

Parce que de partout vu et entendu

Ce jour-là seulement surgira l’amour.

Alpha Abdoulaye Diallo extrait de « les Vers du printemps »