Une semaine, une plume : ’’Ton sourire mon soupire’’

article mise à jour : 10 février 2014

Ton sourire mon soupire

Toi qui apparais dans mes rêves

Toi qui enflammes mon cœur chaque heure

À quand notre soupire dans les airs ?

Priver de mon cœur, que se lève

Notre Etoile de prédilection

Car, que serais-je sans amour ?

Que serait une vie sans humour ?

Dans tes songes, acclame ma sensation

Toi ma nounou dans un futur proche

Je pleure plus car aisément je m’habitue

Comme à qui veut bien s’évertue

Contre les aléas de la vie qui nous empoches.

Tu sais, je sais qu’on s’attend !

Car tout ce qui quitte dans le cœur

Se loge dans un autre cœur

Tout ce qui quitte dans l’esprit

S’en va dans un autre esprit.

Que notre avenir soit rose ma bichette

Que notre jour de main soit émeraude

Qu’il soit jour d’ensoleillement et des sensations chaudes

Qu’il soit jour que l’autre ami répète

Jour de la fête sans défaite

Jour de ma requête.

Jour de tambour et de trompettes,

Je t’annonce déjà comme une sonnette.

Alpha Abdoulaye Diallo extrait de « les Vers du printemps »