Une semaine, une plume avec Alpha Abdoulaye Diallo

article mise à jour : 18 novembre 2013

L’espoir est permis !

Oui ! Il est permis l’espoir

Malgré les différents déboires

Dans ma grande calebasse.

Malgré que l’œuvre de l’autre me casse.

Malgré que le perçoire à tout prix

Est le slogan impie

De mes frères de corps,

De mes frères de cœurs.

Malgré les pièges anticonstitutionnels

A la place de mes besoins inconditionnels.

Malgré les ségrégations aveugles

Causant parfois de goulags aveugles,

Malgré les hécatombes invisibles

Chez mes frères aspirant aux visibles,

Elle est là, la précieuse

Car, la santé mentale est précieuse.

Elle est là la valeureuse

Car, l’éducation de masse est valeureuse.

Il est toujours là le bien

Car le mal sera vaincu par le bien ;

La politique du mal,

Les politiques qui dansent mal.

Alors, à tous les cœurs meurtris

Car là-bas il y’a des abrutis,

Gardez l’espoir comme un rempart

Bientôt un nouveau départ.

Alpha Abdoulaye Diallo extrait de « les Vers du printemps »