Vers la 2ème édition du Festival ’’Bulles d’encre’’

article mise à jour : 23 janvier 2013

Agenda

4 fév

2ème édition du Festival ’’Bulles d’encre’’

Centre culturel franco-guinéen (CCFG)

Du 4 février 2013 10:00 au 6 février 2013 15:00

Le dessin de presse ou la caricature, a toujours été et reste un puissant outil de communication. En Afrique, son recourt pendant ces dernières décennies pour véhiculer les messages les plus complexes, témoigne de son importance indiscutable par rapport aux autres canaux de communication.

Désormais, le festival ‘’Bulles d’encre’’, initié par l’Association Guinéenne des Journalistes Dessinateurs de Presse (AGJDP), a décidé d’être le chantre de l’information croquée sous l’angle humoristique pour offrir de la bonne humeur aux fans guinéens de la BD et de la caricature.

A travers les croquis, les dessins de presse, les bandes dessinées et autres photomontages rigolos, y a-t-il meilleur remède contre le stress qui tend à nous rendre tous aujourd’hui tant violents ? La Guinée est une grande famille ! Blaguons, amusons-nous en prenant la vie du bon coté. Bref, faut pas fâcher, Yandi ! La presse satirique, c’est cela même !

Ce genre journalistique peu connu, mérite désormais une large et efficace vulgarisation chez nous. Le festival ‘’Bulle d’encre’’ en fait une priorité. C’est un genre qui nous permet de vous dire que : « vous n’êtes pas beau… » Au lieu de vous cracher à la face que : « vous êtes vilain… ». Nuance ! C’est dommage de constater qu’après cinquante quatre ans d’indépendance, le guinéen n’a toujours pas suffisamment acquis le sens de l’humour.

Pour y remercier, l’AGJDP avec ses partenaires (l’Ambassade de France, le CCFG, l’Institut Français de Guinée, la Maison De la Presse, les Editions Tabala et tous les sponsors) vont introduire cette rencontre festive dans les mœurs. Ce qui ouvrira largement les portes à une relève efficace pour rehausser la qualité de la presse satirique en Guinée.

Cette deuxième édition d’exposition de caricature et de bande dessinée sera agrémentée par l’arrivée en Guinée des caricaturistes et auteurs de BD de grande renommée : Lassane Zohoré (Gbich), Damien Glez (Journal du Jeudi), Dilem (France Algérie)… Sans oublier l’engouement autour du concours de dessins et de BD doté de trois grands Prix (Monénembo, Sassine et Moebus) qui mettra sous les feux des projecteurs, les talents cachés de chez nous.

Démarrer l’année 2013 en bonne humeur ? Quoi de mieux ?