l’Univers des mots : Bilia Bah, Directeur de la Compagnie de théâtre ’’La Muse’’ se penche sur l’édition 2016 et ses objectifs

article mise à jour : 3 décembre 2015
Directeur de la Compagnie de théâtre ’’La Muse’’, Mamadou Adama Bilia Bah est à la fois auteur dramatique et auteur de théâtre. Ce lundi 30 novembre à l’Harmattan-Guinée, il s’est prononcé sur les grandes lignes de l’édition 2016 de l’Univers des mots.

Bilia Bah annonce la toisième édition de l’Univers des Mots qui se tiendra à Conakry en 2016. Cette édition, comme les deux dernières, comprendra une innovation, en l’occurrence, la lecture publique qui se fera dans les établissements scolaires, universitaires et espace culturelle de la ville de Conakry.

Univers des Mots est un projet soucieux d’encourager et de promouvoir la jeune écriture théâtrale africaine francophone sous forme d’une biennale composée de résidences d’auteurs, de lectures publiques, de rencontres avec les spectateurs et les professionnels, avec pour objectif de toucher un nouveau public, notamment chez les jeunes (élèves, étudiants, etc.)

Le Directeur de la Compagnie La Muse affirme : " Tous les deux ans, trois jeunes auteurs africains francophones, dûment présélectionnés sur dossier par un comité de lecture professionnel, sont reçus en résidence durant 65 jours à Conakry. " Il poursuit également que : " Ils y écrivent une nouvelle pièce, profitant de l’accompagnement d’un dramaturge, d’un metteur en scène, et de la mise à l’épreuve du texte lors d’un chantier avec des comédiens. "

Dans cette perspective, Bilia Bah entend dénicher les partenaires tous azimuts comme l’Institut Français, l’OIF ou encore le Centre culturel franco-guinéen.

En 2010 après deux résidences d’écriture, l’une à la comédie de Saint-Etienne et l’autre à Paris au théâtre de l’Aquarium, Bilia Bah lance et organise en 2012 avec sa compagnie ’’La Muse’’, l’univers des mots qui se tient tous les deux ans. L’édition 2016 se chiffre approximativement à 70.000 euros.

Ausmin